Home - Intro - Discussion - Terminateur - Lune - finitions - Double - Base de données -
Coucher du soleil - Hommage - Lever du soleil - La Ligne - Réchauffement - Archives





Hommage à Gerrit de Veer; l’effet Novaya Zemlya survient
quotidiennement durant la période des jours froids



Gerrit de Veer, le premier observateur qui a enregistré l'effet Novaya Zemly.

Gerrit de Veer n'a pas toujours donné les crédit suivant pour son travail, les effets Novaya Zemly ont été en fait ridiculisés.

"L'exposition prototypique vue, par les hommes de Barents, à Novaya Zemly le 24 janvier 1596.

Il y a beaucoup de discusion dans l'introduction de Charles T. Beke, à la première édition (en 1853) (imprimé dans la deuxième édition sur pp.cxliv-clvi) montrant que les observations de Veer sont fiables. Il conclut: " Nous n'avons donc aucune autre alternative que de recevoir les faits enregistré par de Veer comme vrais et croire que par la suite, avec la condition particulièr de l'atmoshère, il y a existé une réfraction extraordinaire, non seulement le 25 janvier, mais continuellement pendant 14 jours de suite, élevant d'abord à quatre degrés, mais diminuant graduellement à un degré et demi. "..." Le problème est curieux et difficile à comprendre avec notre connaissance toujours insuffisantede lois de réfractionatmoshériue dans les hautes lattitudes. Néanmoins, nous pouvons, avec assurance, compter sur le résultat de notre historien hollandais."

no. 54 de la première série de travaux publiés par la Société Haklut. Première édition édité par Charles T. Beke, 1854; la deuxième édition, avec une introduction par le Lieutenant Koolemans Beymen (la marine des Pays-Bas royale) Gerrit de Veer. Les trois voyages de William Barents aux régions arctiques (1594,1595et 1596) (La société Hakluyt, Londre, 1876)

de Veer a eu raison.





5 février 2001, 1952 UTC. Le soleil rectangulaire ou l'effet Novaya Zemlya.

La phase rectangulaire du soleil a été nommée ainsi par un explorateur hollandais du 16e siècle. Par la suite, il a été pensé que c’était un phénomène anormal, peu fréquent. Ce n’est pas le cas dans le haut de l’Arctique. Ce qui suit a été pris sur nos bandes vidéo. Parfois, la caméra a gelé ou bien il y avait des nuages, mais tout indique qu’à Resolute Bay, l’effet Novaya Zemlya fait partie du quotidien du début de février jusqu’à la fin d’avril, les observations d’automne sont en suspend. Régulièrement, une augmentation de 2 degrés de la réfraction était tout à fait attendu étant donné que la réfraction change avec la densité de l’air, et que, dans le Grand Nord, l’air demeure relativement stable et extrêmement froid durant l’hiver. Curieusement, plusieurs sinon tous les observateurs et pilotes expérimentés n’ont pas observé le phénomène, malgré plusieurs années d’expérience dans l’Arctique. Cependant, les anciens Inuits, aborigènes de l’Arctique, sont assez familiers avec le phénomène du soleil rectangulaire, sans toutefois que les personnes interrogées puissent donner un nom au phénomène.

Les images suivantes sont toutes représentatives de l’effet Novaya Zemlya capturé sur vidéo jusqu’à maintenant. Notez : le caméscope gelait régulièrement, causant une baisse significative dans la qualité de l’image ou bien aucune image. Puisque dans tous les cas, on voit le membre inférieur, les augmentations totales de réfraction sont calculées du fond du soleil. Les différentes valeurs de réfraction sont aléatoires à cause du processus de choix d’images.





Le 6 mars 23 :23 UTC; augmentation du membre inférieur de 1,7 degrés.




Le 8 mars 23 :42 UTC; augmentation du membre inférieur de 1,5 degrés.




Le 9 mars 23 :49 UTC; augmentation du membre inférieur de 1,6 degrés.





Le 10 mars 23 :58 UTC; augmentation du membre inférieur de 1,8 degrés.





Le 17 mars 00 :34 UTC; augmentation du membre inférieur de 1,97 degrés.





Le 21 mars 01 :01 UTC; augmentation du membre inférieur de 2,37 degrés, meilleure image du rapport.





Le 22 mars 01 :04 UTC; augmentation du membre inférieur de 2,15 degrés.





Le 25 mars 01 :22 UTC; augmentation du membre inférieur de 2,23 degrés.


Aussi non montré ici : l’image du coucher de soleil du 4 avril et du 23 avril 2001.